ActualitésRéflexion politique

Aux dirigeants membres du Conseil Européen

Nous, citoyens européens, engagés au sein de l’association « Les Jeunes Européens Strasbourg » et animant le blog « Au Café de l’Europe »,  militant en faveur d’une intégration européenne approfondie, souhaitons vous adresser nos attentes et nos espoirs à l’approche du Conseil Européen des 28 et 29 juin, une fois de plus qualifié de décisif. Conscients des difficultés que traversent actuellement plusieurs pays et des sacrifices demandés à leurs populations, inquiets face à la montée des populismes et des extrêmes dans plusieurs Etats, nous formulons le vœu que vous adopterez enfin des solutions courageuses et ambitieuses pour tenter de sortir l’Europe de la crise des dettes souveraines.

Responsabilité et solidarité vont de pair

Il ne faut pas masquer la réalité : si les pays en difficulté sont en droit d’espérer la solidarité à l’échelle européenne, il est normal qu’elle soit accompagnée de nouvelles « règles de vie commune », au moins au sein de la zone Euro. Les représentants de chaque Etat doivent être conscients que des décisions nationales peuvent avoir un impact sur l’ensemble de l’Union, et agir en conséquence. En effet, la solidarité européenne n’a pas vocation à compenser l’irresponsabilité de certains choix politiques ou le refus de procéder à certaines réformes structurelles pourtant nécessaires.Par ailleurs, à l’heure actuelle, les Traités européens interdisent, en principe, la solidarité financière entre Etats membres. C’est pourquoi, sans céder à la panique et à l’urgence, il convient d’ouvrir, dès à présent, le chantier des réformes indispensables des Traités européens.

Une réponse européenne à la crise

La responsabilité individuelle des Etats doit être garantie par un contrôle européen. Aussi, nous soutenons une supervision plus importante des budgets nationaux par la Commission Européenne et les autres institutions concernées. De plus, nous prônons une véritable coordination des politiques budgétaires nationales, afin de créer un pendant à l’union économique et monétaire qui a unifié la politique monétaire commune, confiée à la BCE. Par ailleurs, en cas de violation continue des règles européennes, nous approuvons la mise sous tutelle européenne de la politique budgétaire d’un Etat, afin qu’une situation comme celle de la Grèce ne se renouvelle pas.

Nous proposons même d’aller plus loin et de créer une politique budgétaire commune s’appuyant sur un budget européen conséquent (à l’heure actuelle, il ne représente que 1% du PIB européen !), qui puisse servir à financer des mesures de relance de la croissance, tandis  que les Etats membres œuvreraient pour un retour à des finances publiques plus équilibrées. Ce budget pourrait d’ailleurs être partiellement financé par des eurobonds.

S’agissant des eurobonds, eurobills et autres project bonds, nous soutenons leur mise en place progressive, parallèlement au processus d’intégration politique approfondie exposé ci-dessus. Tout en étant conscients qu’il ne faut pas alourdir la dette pesant sur les générations futures, nous appelons à tester des eurobonds à échéance d’un an (comme l’a proposé Sylvie Goulard) au profit des pays en difficulté qui se montrent vertueux en matière de respect des objectifs fixés et de réformes structurelles, par exemple l’Italie de Mario Monti.

Renforcer les institutions européennes pour garantir la légitimité démocratique

Cette avancée vers une Europe fédérale que nous proposons ne saurait se faire sans légitimité démocratique. C’est pourquoi nous condamnons toute tentative intergouvernementale de contourner les institutions européennes, en premier lieu le Parlement Européen, qui est élu au suffrage universel direct par près de 500 millions de citoyens.

Mesdames et Messieurs les membres du Conseil Européen, nous proposons une Europe qui agisse au service et au bénéfice des citoyens. Ne manquez pas cette chance de pouvoir construire une Europe plus forte, plus unie, plus solidaire, plus démocratique et tournée vers l’avenir !

Les Jeunes Européens Strasbourg

Laisser un commentaire