Actualités

Un tricentenaire en musique

La pianiste Simone Joineau et le baryton Michel Fenasse-Amat se produisaient lundi soir à la Cité de la Musique et de la Danse de Strasbourg, invités par les Jeunes Européens dans le cadre du Mois de l’Europe, pour présenter leur spectacle « Le Petit Rousseau Musical Illustré », rebaptisé pour l’occasion « Rousseau : un musicien dans l’Europe des Lumières ».

Chaleureusement applaudis, les artistes de la compagnie Alma Cantoa tenaient à cette étape dans la capitale alsacienne, où Rousseau a lui-même séjourné en 1765, et où le célèbre philosophe a d’abord suscité l’engouement par sa musique, dirigeant lui-même une représentation de son plus célèbre opéra, « Le Devin du Village », au théâtre de la ville.

Le Tricentenaire de sa naissance (1712-2012) est l’occasion de rappeler à quel point l’Europe de la culture s’est développée au XVIIIe s. La compagnie Alma Cantoa a pris soin de sélectionner plusieurs airs d’opéras de musiciens contemporains du grand philosophe : Rameau, Pergolèse ou encore Gluck, retraçant ainsi la généalogie des influences réciproques entre musiciens français, italiens et des mondes germaniques. Rousseau est le fruit de ces échanges culturels européens, et sa musique, bien avant sa philosophie, bouscule les conventions de l’époque en recherchant une simplicité, une émotion dans la virtuosité dont Gluck puis Mozart sont les héritiers les plus brillants, comme l’a rappelé Christian Rougier, auteur des textes accompagnant ce voyage musical aussi surprenant que l’esprit des Lumières est revivifiant !

Laisser un commentaire