Événements

Face aux violences économiques actuelles, quelles alternatives ?

Rencontre-débat mardi 27 mars 2012 de 18h30 à 20H00 dans la grande salle de l’Aubette, place Kléber à Strasbourg. Organisé par l’association passages. Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

Face aux violences économiques actuelles, quelles alternatives ?

Crise financière, dette publique, fragilisation de l’Euro, diktat bancaire, pérennisation du chômage, délocalisations, précarisation, érosion du pouvoir d’achat, faillites, désindutrialisation, perte des dépenses sociales, accroissement des inégalités, destruction des services publics, dilapidation des biens naturels…Les violences subies par les individus et les sociétés dans leur environnementsont multiples, elles tendent à frapper l’ensemble de l’Europe tout en profitant au système néolibéral. Depuis les années 70, les recettes préconisées reviennent à l’identique, mettant en péril les intérêts communs. Une poignée d‘économistes, atterrés par la toute-puissance de la pensée dominante, ont signé un manifeste pour condamner les fausses évidences qui sont assénées à longueur de journée et proposer des mesures alternatives…
Avec :
Michel DEVOLUY, professeur en économie à l’Université
de Strasbourg, spécialiste de l’Europe.
Gilles ROTILLON, professeur en économie à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense et à l’Institut National des Sciences et techniques Nucléaires (INSTN), spécialiste de l’économie environnementale.
Christian PIERRET, maire (PS) de Saint-Dié (Vosges), ancien ministre de l’Industrie du gouvernement
Jospin, président de la Fédération des villes moyennes.
Modération :
Guillaume DUVAL, rédacteur en chef d’Alternatives
Economiques.

Laisser un commentaire